Les cellules souches végétales protègent les cellules souches de la peau. Mais comment est-ce possible?

Chaque cellule souche contient des facteurs dits épigénétiques. Leur rôle est de préserver la capacité de se différencier et la capacité d'auto-régénération des cellules souches. Dans l'épiderme de la peau humaine il existe de telles cellules souches. Cela peut également être décrit comme des cellules mères de toutes les cellules de l'épiderme, car ces cellules sont responsables de la formation de nouvelles cellules et aussi de la régénération des cellules endommagées.

 

La peau est un organe qui est sans cesse renouvelé. Toutefois, ce renouvellement ralentit avec l'âge. D'une part, la diminution du nombre de cellules souches de la peau et, d'autre part leur efficacité dans la réparation de la peau diminue. Le décryptage de ce type de cellule, leur fonction spécifique et son influence sur le vieillissement, sont les résultats de recherches cosmétologie.

 

Des chercheurs du laboratoire Mibelle ont découvert que des cellules souches végétales possèdent les mêmes facteurs épigénétiques que les cellules souches de l'homme et que celles-ci, peuvent être utilisées pour agir sur la vitalité de nos cellules souches de la peau. La capacité de renouveler les cellules de la peau est positivement influencée.

 

Nos chercheurs vont plus loin.

 

C'est à dire, avec la synergie de 3 complexes d'agents actifs différents, ils ont réussit à ralentir ainsi sensiblement le processus de vieillissement de la peau. Cette trilogie est pour la première fois dans la gamme CHIARA AMBRA® Regeneration Multi Stem Cell.

 

Un test clinique a prouvé que chez 100 % des sujets qui ont testé ces soins, la peau est plus lisse et les rides sont visiblement réduite.

< Site internet >